COPYRIGHT BY JEAN-CLAUDE TRON

ENGLISH VERSION

Jean-Claude TRON né à Champagne sur Oise en 1943. Installé en Provence peint depuis l'âge de 13 ans. Sa peinture a dépassé les frontières et les océans.

C'est à Phoenix en Arizona, à Miami en Floride, au Japon, à Londres, en Belgique, en Suisse que la Provence source essentielle de son inspiration, trouvera dès lors des regards émerveillés.

 

Jean-Claude TRON suit sa voie d'un réalisme serein, dans une harmonie inventive de couleurs. Peinture référencée et côtée, travaillant des aplats vigoureux, ce peintre de la lumière est proche de l'expressionisme par sa matière et du fauvisme par son chromatisme soutenu. Il travaille cette matière, tourne la pâte, alors que sa main court d'intuition en vibrations, là où tout s'accorde pour donner à voir et à s'évader.

Terres de contrastes, la Provence est capable de toute la douceur et des pires excès à la fois. Soleil de plomb, orages sans pareils, mistral qui ne semble jamais vouloir s'arrêter de souffler mais, qui toujours font place à l'azur, à sa douce brise, à sa lumière sans pareil. Elle avait besoin de quelqu'un qui sache transcrire ses contrastes. Elle a trouvé en un "étranger" né à Champagne sur Oise en 1943, un de ses meilleurs interprètes.

 

Peut être parce que Jean-Claude TRON est comme elle, d'une infinie douceur et d'une force qui sous des airs nonchalants est, toute emprunte de rigueur. Pas une faute dans le trait, dans la composition, ce qui permet d'oublier la technique pour laisser place à une créativité sans pareil. La Provence se laisse réinterpréter, habiller par Jean-Claude TRON qui sait la rendre plus belle encore.  Albert-Pierre DUBOIS

 

Imprévisible magicien

Chez Jean-Claude TRON, la peinture est un état... un état d'âme. La grande variété dans sa palette est celle d'un passionné et reflète souvent les embellies ou les orages de la vie. Tron alterne violence chromatique, contrastes inattendus et douceur extrême. Imprévisible dans ses couleurs, il capte l'attention, retient l'oeil en état d'attentive et fascinante curiosité. Par ses chevauchés colorées, il parvient à séduire quand la jubilation et la gaieté toujours, reprennent le dessus en d'étourdissantes trouvailles chromatiques. Au-delà de cette incroyable diversité, on identifie chaque fois aisément un TRON dès le premier regard et ce n'est pas là le moindre paradoxe de cette écriture inventive au mille et un détours.

Yves Malo - Univers des Arts

 

Les architectures ouvertes de ses toiles distillent un sentiment de pureté propre à faire basculer ses scènes limpides dans l'irréalité. Son oeuvre dégage une aura particulière, due à la profondeur des tons et à la vigueur du trait. Généreuse et attentive, sa peinture ménage quelques pacerelles vers l'abstraction : une élégance qui lui réussit.

Marie-Pierre Bonniel - Univers des Arts

 

Depuis quelques années déjà, la peinture de Jean-Claude TRON est connue du grand public amateur d'art : on en parle encore et toujours ! La raison essentielle ? Le secret : une peinture d'actualité, vivante, inventive, dans une seule liberté d'expression.

Jean-Louis Avril - Univers des Arts